Prenez garde aux boutiques de remboursement de la dette

Prenez garde aux « boutiques de remboursement de la dette »Acheteur, prenez garde! Ce conseil perdure depuis le Moyen Âge alors que les vendeurs d’huile de serpent voyageaient de village en village avec leurs charrettes, vantant les mérites du  » remède miracle pour guérir de nombreuses maladies, du scorbut à la cécité « .  Plus ils étaient charmeurs, plus il était facile d’exagérer les avantages et de vendre un produit qui, au bout du compte, n’arrivait pas à livrer la marchandise.  Malheureusement, le consommateur ne découvrait cela que bien après que le vendeur ait quitté la ville et soit passé à sa prochaine victime.  En 2016, les vendeurs d’huile de serpent ont été remplacés par une génération dangereuse d’escrocs et de charmeurs.  Parmi les plus prolifiques, notons les  » boutiques de remboursement de la dette « .  Qu’est-ce que cette arnaque et qu’est-ce qui est en jeu?

Les nouvelles économiques sont truffées d’articles décrivant les taux de chômage élevés, l’augmentation du prix de la nourriture et des frais de transport, la hausse des loyers, ainsi que des entreprises et consommateurs aux prises avec trop de dettes.  Par conséquent, les Canadiens sont plus à court d’argent que jamais et doivent emprunter pour joindre les deux bouts.  Essayer de maintenir un niveau de vie raisonnable est possible pour la plupart, mais il y a parfois des obstacles à franchir.  Des milliers de personnes ont besoin d’aide chaque année.

C’est durant des périodes de stress lié à un niveau d’endettement élevé que l’on est le plus vulnérable.  Le premier instinct est de chercher une solution rapide pour traverser les moments difficiles et remonter la pente.  On ne pense pas toujours clairement et on saute sur la première solution.  Plusieurs vont chercher une solution sur l’Internet.  Cela peut être fait de façon anonyme, à tout moment et sans aucuns frais.  Du moins pas au départ…

La plupart des boutiques de remboursement de la dette sont virtuelles.  Elles n’ont pas besoin d’établissement et peuvent vendre leur produit partout dans le monde avec un site Web puissant et une campagne publicitaire convaincante.  La plupart fonctionnent sur le principe que le consommateur stressé et trop endetté cherche un moyen pratique de faire disparaître le problème… ou qui semble le faire disparaître à court terme.

Le modèle le plus populaire : la promesse d’améliorer votre cote de crédit.  Comment? Un prêt déguisé pour vous permettre de rembourser vos dettes sur une plus longue période de temps.  Le piège? Elles peuvent vous facturer des frais exorbitants et des taux d’intérêt plus élevés que ceux que vous payez actuellement, se situant souvent à 30 % ou plus.  Si vous ne regardez que le paiement mensuel, cela semble être une bonne affaire, mais au bout du compte, cela pourrait vous coûter des milliers de dollars de plus et pourrait nuire à votre cote de crédit si vous n’effectuez pas vos paiements à temps.  Augmenter son endettement n’est pas la bonne solution pour quelqu’un qui souffre d’un stress lié à l’endettement.

Prenez garde aussi des boutiques « signez maintenant et lisez plus tard ».  Les petits caractères ne correspondent pas à ce que l’on vous vend au téléphone.  Elles savent que des créanciers vous appellent pour le recouvrement des comptes en souffrance et elles utilisent ceci pour précipiter votre décision.  Ce n’est pas par hasard que les contrats contiennent une section en petits caractères.  Une fois que vous vous engagez et commencez à effectuer des paiements mensuels automatiques de votre compte, les appels de vos créanciers pour vous informer qu’ils n’ont pas été payés vous font comprendre que cette boutique n’a rien fait.  Elle ne fera sans doute rien avant que les frais initiaux, souvent quelques milliers de dollars, ne soient remboursés.  Lorsque vous découvrez cette réalité, vous cessez d’effectuer des paiements, mais l’adresse Web de la boutique n’est plus active et vous vous retrouvez dans une pire situation financière.

Les syndics autorisés en insolvabilité (SAI) sont les seuls professionnels au Canada en mesure de vous offrir une protection de vos créanciers grâce aux propositions de consommateur et faillites.  Les SAI sont réglementés par le gouvernement fédéral et doivent se conformer à des exigences réglementaires, de formation et juridiques pour pouvoir exercer.  Les SAI vous expliqueront les diverses solutions pour aborder les crises financières : la consolidation de dettes, le refinancement, la vente d’actifs, les prêts familiaux, ainsi que des solutions formelles comme les propositions et la faillite.  Ils possèdent les connaissances et l’expertise et ils sont en mesure d’offrir une protection aux consommateurs que les « boutiques de remboursement de la dette » non réglementées et sans scrupules ne vous offriront pas.

Ne remplissez pas les poches des propriétaires de boutiques de remboursement de la dette dont le seul objectif est de prendre votre argent.  Votre bien-être financier est en jeu et vous devriez obtenir de l’aide d’une source fiable.

Si vous avez besoin d’aide pour votre plan ou que vous êtes accablé par un stress lié à l’endettement, demander de l’aide est un signe de force et c’est la chose intelligente à faire.  Demander de l’aide le plus tôt possible est toujours mieux.  Contactez Doyle Salewski dès aujourd’hui pour votre consultation gratuite et sans obligation.  Vous ne le regretterez pas.

 

© 2017 Doyle Salewski Inc. -Loi sur la faillite et l’insolvabilité- Tous droits réservés.