Financement de votre prochaine voiture : que pouvez-vous vous permettre?

ToutFinancement de votre prochaine voiture : que pouvez-vous vous permettre?  le monde a besoin d’une voiture.  C’est ce que les fabricants et les concessionnaires veulent nous faire croire.  En réalité, plusieurs personnes se débrouillent très bien sans voiture.  Cependant, plusieurs dépendent de leur voiture pour se rendre au travail, faire leurs courses ou se déplacer pour visiter leur famille et leurs amis.  Ce qui complique les choses est d’établir le véhicule qu’il vous faut.  Nouveau? D’occasion? Location? Financement? Marque? Modèle? Couleur? Des options à vous faire tourner la tête.

Voici quelques conseils pour vous aider à faire un choix censé :

  •  Si vous avez épargné suffisamment pour acheter une voiture sans crédit, tant mieux pour vous.  Vous n’aurez pas besoin de payer d’intérêts ou d’autres frais de financement superflus.
  • Limitez la période de financement à 60 mois si vous achetez ou louez une nouvelle voiture.  Ainsi, vous devriez limiter le coût, taxes et intérêts inclus, à 60 x 300$ (18 000$).
  • Limitez votre période de financement à 36 mois si vous achetez une voiture d’occasion.  Cela vous permettra d’économiser pour des coûts supplémentaires éventuels d’entretien.  Une voiture d’occasion nécessitera plus de réparations et d’entretien qu’une voiture neuve. Ainsi, vous devriez limiter le coût total, taxes et intérêts inclus, à 36 x 300$ (10 800$).
  • Estimez le coût maximum pour le « financement » (prêt ou location) des dépenses liées au transport : c’est-à-dire le montant maximum que vous acceptez de payer par mois.  Par exemple, supposons que le « financement » mensuel ne peut dépasser 300 $ par mois.
  • Soustrayez les dépenses associées au transport (financement, essence, entretien, assurance, stationnement, immatriculation).  En moyenne, cette catégorie ne devrait pas excéder 15 % des dépenses globales de la famille.
  • Servez-vous d’un outil fiable pour préparer un budget mensuel équilibré qui comprend tous les revenus et toutes les dépenses de la famille.  Ceci est une étape importante pour éviter le surcroît de dépenses.
  •  Magasinez en ligne en tenant compte des limites que vous avez calculées avant d’aller faire l’essai du véhicule.
  • Ne signez pas de contrat de vente ou de financement avant de l’avoir lu du début à la fin.  Assurez-vous qu’il n’y a pas de frais cachés et que vous connaissez le montant des intérêts que vous paierez.

L’achat d’une voiture pourrait être la plus grosse dépense que vous ferez dans votre vie.  Plus vous pourrez réduire les taxes et les frais d’intérêts et plus courte sera la période de financement, plus vous en aurez pour votre argent.

Si vous avez d’autres dettes, vous devez en tenir compte.  S’endetter davantage alors que vous êtes déjà surendettés ne fera qu’aggraver la situation.  Un syndic autorisé en insolvabilité est régi par le gouvernement, il est formé professionnellement et il peut vous proposer des programmes légiférés pour vous protéger si vous êtes surendetté.   Nous pouvons vous rencontrer, réviser votre budget et discuter  des options envisageables.  Nous rencontrons et discutons avec des milliers de personnes chaque année.  Nous trouverons une solution convenable qui pourrait comprendre une proposition de consommateur ou, dans des circonstances difficiles, une faillite.  Si le financement de votre véhicule est à jour, vous pourrez probablement garder votre voiture si c’est dans les limites de votre budget, même en cas de faillite.

Si vous êtes accablé par un stress lié à l’endettement, demander de l’aide est un signe de force et c’est la chose intelligente à faire.  Demander de l’aide le plus tôt possible est toujours mieux.  Essayez notre calculateur de réduction de la dette et contactez Doyle Salewski dès aujourd’hui pour votre consultation gratuite et sans obligation.  Vous ne le regretterez pas.

© 2017 Doyle Salewski Inc. -Loi sur la faillite et l’insolvabilité- Tous droits réservés.