5 conseils pour une meilleure gestion de vos finances en 2017

Le temps de prendre des résolutions pour 2017 est déjà passé.  Plusieurs se sont inscrits à un centre de conditionnement physique, d’autres se sont engagés à manger plus sainement et certains à améliorer certains aspects de leur vie.  Nous négligeons ou évitons souvent de nous fixer des objectifs financiers puisque l’argent est un sujet délicat.  Bien qu’elles aient un impact sur à peu près tous les aspects de notre quotidien, nous négligeons souvent nos finances jusqu’à ce qu’il soit trop tard.  Parfois, nous ne savons tout simplement pas par où commencer.

Il s’agit en fait de s’y attaquer de front.  Prendre le taureau par les cornes, comme le dit si bien le dicton.  Si vous n’avez pas5 conseils pour une meilleure gestion de vos finances en 2017 les compétences nécessaires pour gérer vos finances, vous vous devez de trouver une personne qualifiée pour le faire.   Un planificateur financier agréé, un comptable professionnel agréé, un syndic autorisé en insolvabilité : vous devriez faire appel à un professionnel fiable, respecté et bien informé qui pourra vous aider à traverser les bonnes et les mauvaises périodes.

Voici 5 conseils utiles à la gestion de votre budget :

  1. Dépensez au moins 10 % de moins que ce que vous gagnez. Il s’agit d’une variante rafraîchissante à la « règle d’or » qui veut qu’on économise 10 % de nos gains pour la retraite.  La plupart des gens ont une dette sur une carte de crédit et autre dette à taux d’intérêt élevé et dont le remboursement a priorité (comme il se doit!) par rapport à tout investissement dans un REER ou autre instrument d’épargne.  Dès que vous avez remboursé votre dette coûteuse, mettez de côté au moins 10 % de votre salaire (par exemple, 3 000 $/année ou 250 $/mois si vous gagnez 30 000 $/année) et investissez ce montant dans un compte d’épargne afin d’atteindre vos objectifs de retraite.    Votre retraite en sera d’autant plus agréable.
  2. Réduisez la limite de vos cartes de crédit. Saviez-vous que le simple fait de réduire la limite de dépenses de votre carte de crédit peut améliorer votre cote de solvabilité?  Les cartes de crédit ne sont pas censées s’ajouter à vos sources de revenus, mais plusieurs personnes les utilisent de cette façon.   Comme le taux d’intérêt moyen d’une carte de crédit est de près de 20 %, il faut éviter de reporter votre solde.  Votre objectif devrait être de rembourser votre solde tous les mois ou le plus rapidement possible.  Si vous ne pouvez rembourser votre solde, votre limite de dépenses est trop élevée.
  3. Trouvez un outil de gestion budgétaire qui vous convient. Oui, un budget est nécessaire.  La planification budgétaire ou la projection des liquidités constitue la pierre angulaire de la réalité financière de chacun.   Les liquidités sont essentielles.  La plupart des gens vivent en attendant leur prochaine paie, sachant qu’ils doivent se fier au prochain dépôt pour couvrir les frais de subsistance et coûts de la vie essentiels.   Que vous ayez recours à un crayon et du papier ou à l’une des nombreuses excellentes applications disponibles sur votre appareil mobile, vous devez utiliser un outil de gestion budgétaire qui vous aidera à décortiquer vos habitudes de consommation, fixer des objectifs et demeurer sur la bonne voie.
  4. Les dépenses imprévues. La vie est remplie d’imprévus.  Vous devez faire réparer votre voiture.  Votre réfrigérateur doit être remplacé.  Votre beau-frère a perdu son emploi et est à la recherche d’un endroit où s’installer pour quelques mois.  Il est impossible de planifier toutes les dépenses.  Bravo si vous avez un fond d’urgence !  La majorité des gens n’ont pas suffisamment d’argent mis de côté pour faire face aux imprévus et auront probablement recours au crédit pour financer ces dépenses.  L’important est de rembourser la dette dès que possible suite à une dépense imprévue.
  5. Demandez de l’aide si vous éprouvez du stress lié à l’endettement. Il est peu probable que vous puissiez savoir si vous éprouvez un stress lié à l’endettement en vous regardant dans un miroir.   Si vous êtes honnête envers vous-même et dressez une liste de l’ensemble de vos dettes et que les remboursements mensuels vous préoccupent, vous éprouvez forcément une forme de stress lié à l’endettement.  Si vous recevez des appels des agents de recouvrement, que votre compte bancaire est trop souvent dans le rouge ou que vous tournez sans cesse en rond, le temps est venu de consulter un professionnel.  Contactez une personne de confiance, une personne qui vous aidera à vous remettre sur la bonne voie.

Si vous éprouvez un stress lié à l’endettement, n’hésitez pas à aller chercher de l’aide. Demander l’aide d’un professionnel est un signe de force, en plus d’être la bonne chose à faire.  Il est préférable de ne jamais attendre pour demander de l’aide.  Essayez notre calculateur de réduction de la dette et contactez Doyle Salewski dès aujourd’hui pour votre consultation gratuite et sans obligation.  Vous ne le regretterez pas.

© 2017 Doyle Salewski Inc. -Loi sur la faillite et l’insolvabilité- Tous droits réservés.